Bienvenue au cœur de la folie

le méandre > du site > réaction aux événements du 13

réaction aux événements du 13

vendredi 20 novembre 2015 à 03:29:48, écrit par qwrkup et pas encore corrigé

Je ne suis pas un ermite, et je sais ce qu’il c’est passé il y a maintenant une semaine.
Ce qui vas suivre pourra vous paraître dure. J’en suis conscient.
Vendredi dernier, nous avons vécu un acte très dure.

Nous avons vécu l’agression d’un monde barbare usant de n’importe quel prétexte pour véhiculer son idéologie cruel et destructrice.
Je parle bien-sur du terrorisme, et je ne fais aucun amalgame. Ils pourraient ce battre pour la cause des barbapapas que ça ne changerait rien. Ils ne se battent par au nom d’une religions, ils l’instrumentalisent pour justifier leurs exactions.

Ils s’en sont pris à des personnes qui gouttaient la vie de tout leur cœur, des personnes pacifique.
Depuis des messages s’élèvent. Certains affirme qu’ils n’ont pas peur, et qu’ils lutteront en continuant de sortir et de vivre comme ça leurs chante. D’autre disent qu’ils ont peur, mais qu’ils garderont la tête haute pour ne pas leurs donner cette victoire.

Pour moi, ces deux groupes de personnes se trompent. Se battre contre l’obscurantisme est une erreur, car c’est déjà lui donné de l’importance. Les gouvernements, les forces militaires, et les forces de polices sont sur le pied de guerre pour ce battre contre la barbarie. Et nous citoyen nous devons "continuer de vivre comme avant", nous devons leur montrer qu’"ils" ne sont rien. Et le rien on l’ignore

Pour les mots qui vont suivre, j’ai pleinement conscience que chacune des vies qu’ils ont volées est une perte infinie pour ceux qui en ont été victime. Et à ceux qui sont toujours parmi nous, j’exprime mes plus vivent émotions.
Mais pour ceux qui ne sont pas directement concerné, je tiens à vous rappeler une chose : La vie est dangereuse.
La banalité du quotidien est dangereux.
Il est vrai que les événements de ce vendredi 13 novembre étaient d’une violence aussi inouïe qu’imprévisible.
Cependant (et je m’excuse d’avance pour les victimes), elle à touché un nombre limité de personnes. Par décence, je ne citera pas le chiffre exacte. Mais gardez bien à l’esprit que ces barbares ne peuvent pas tuer tout le monde en même temps.
Ils en sont incapable, et c’est la raison pour laquelle ils commentent des actes qui nous frappent psychologiquement.
Perdre un être cher est toujours une grande douleur, mais nous perdons beaucoup plus de nos proches dans la banalité du quotidien.
Les accidents de la vie courante représente environs 20.000 décès par ans.
Je ne cherche pas à comparé les chiffres, mais à chaque instant de la vie quotidienne, vous pourriez faire une mauvaise chute, avoir un accident de voiture, vous étouffer, vous noyer ... et tant de choses dont nous n’avons jamais conscience.
Cela ne nous a jamais empêcher de vivre pleinement, et cela ne dois pas commencer à être le cas.

Il faut profiter de la vie.
Et ces fous sont bien plus insignifiant qu’on ne le pense. Nous ne devons pas tourner notre haine vers un visage ou un drapeau. Ce qui est insignifiant, nous nous devons de l’ignorer !

Alors pour ma part, je continuerais de vivre, je continuerais d’allez au cinémas, et de rencontrer mes amis.
Si un prochain attentat devait emporter un membre de ma famille, ou un ami proche, je suis certain d’être profondément bouleversé. Mais la vie continuera pour tout les autres, et mon chagrin ne sera pas un frein au monde.

Ayons une pensée pour ceux qui vivent des moments sombre, mais n’en n’ayons AUCUNE pour les insignifiants !

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Licence Creative Commons
Les méandres de l'infini sont misent à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International