Un grand voyage au coeur des arguments moisis

le méandre > de la zététique > moisissures argumentatives > A. Erreurs logiques > 6. Le post hoc ergo propter hoc (ou effet atchoum)

6. Le post hoc ergo propter hoc (ou effet atchoum)

écrit par Le CorteX

Méthode : après cela, donc à cause de cela. Confondre conséquence et postériorité.

B est arrivé après A
donc B a été causée par A.

Exemple :

  • J’ai bu une tisane, puis mon rhume a disparu ; donc c’est grâce à la tisane.
  • J’ai éternué, et hop, il a plu !
Licence Creative Commons
Le petit recueil de 18 moisissures argumentatives pour concours de mauvaise foi de Le CorteX est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International