Bienvenue au cœur de la folie

le méandre > du site > bricolage

bricolage

mardi 25 février 2014 à 15:00:00, écrit par qwrkup et corrigé par Decretaire

Petit problème de positionnement des images. C’est la première fois que j’insère des images et ça marche pas comme je veux. Je vais essayer de corriger ça rapidement

Le studio est en place !
Ahaaa p*tain ça fait plaisir. Un bon gros bricolage qui m’a pris plusieurs semaines (plusieurs week-ends, et quelques jours en semaine en fait). Les premiers tests sont assez positifs. Je n’arrive pas à gommer le bruit du ventilateur de mon pc, mais j’arrive à casser une partie de la réverbe de mon bureau (et c’était principalement le but recherché).

paravent acoustique {JPEG} absorbeur acoustique dos {JPEG} fixation gros plan {JPEG} home sweet home studio {JPEG} fixation fini gros plan {JPEG} absorbeur avant fini {JPEG} Ça me permet de m’enregistrer dans un environnement un peu plus isolé.
En tout cas, même si ça n’est pas parfait, ça donne un petit coté classe, et puis surtout ça me permet d’avoir tous les outils sous la main facilement manipulables.
Pour info, dans le détail, le paravent derrière moi à été fabriqué sur mesure avec des tasseaux de 27 par 17mm et font chacun une hauteur de 170cm pour une largeur de 55cm, ensuite j’y ai fixé une planche de fibre agglomérée de 3mm d’épaisseur. J’ai peint le tout en noir, et j’ai réalisé les charnières en bandes de polypropylène croisées que j’ai collées et vissées dans l’armature. Et enfin, j’ai collé les mousses avec une colle type néoprène (et j’ai explosé un pistolet à colle au passage).

Et pour l’absorbeur frontal, j’ai cintré à la main deux plats d’acier de 100cm, que j’ai percés pour y visser quatre plats transverses de 17cm. Pour le système de fixation : une plaque, deux arceaux, quatre écrous à oreilles, le tout tenu par quatre vis poêlier maintenues avec douze écrous Nilstop. J’ai collé quatre rondelles de caoutchouc pour que ça ne glisse pas.
J’ai pris une planche comme pour les fonds du paravent (3mm d’épaisseur), j’ai taillé à intervalle régulier des goulottes sur la moitié de la profondeur (15 intervalles qui correspondent au nombre de triangles de mousse). Si c’était à refaire, je ne le referais pas, j’essaierais d’abord de passer à l’étape suivante sans les goulottes. L’étape d’après c’est une bonne douche. J’ai passé la planche sous l’eau pendant 5-10 minutes pour la ramollir le plus possible (sans qu’elle se décompose) affin de la cintrer sans la casser (et le problème c’est qu’elle s’est d’abord pliée sur certaines goulottes et pas d’autres... et ça a été un peu la merde pour forcer certaines rainures à se plier sans tout casser). Une fois la planche cintrée je l’ai vissée sur l’armature et j’ai laissé le tout sécher pendant une journée (la planche était trempée je vous rappelle).
Pour fixer ce truc-là, j’ai recyclé une petite planche (qui me servait de support d’écrans cathodiques), que j’ai retournée, j’ai démonté deux des quatre pieds courts que j’ai remplacés par un pied de bureau de 80cm (monté à l’envers donc) et j’ai fixé le tout à mi-hauteur. Avec les caoutchoucs et les arceaux, ça bouge pas d’un iota, et la position en arrière sur la planche fait que ça ne se casse pas la figure en avant à cause du poids. J’en ai profité pour bricoler un arceau qui me sert de support pour mon casque, ça m’évite de le poser n’importe comment et ça fait plus classe.

Et voila, la parti acoustique de mon home studio est faite, prochaine étape, acquérir une interface audio digne de ce nom ^^".

Messages

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message
  • Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Licence Creative Commons
Les méandres de l'infini sont misent à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International