Un grand voyage au coeur des arguments moisis

le méandre > de la zététique > moisissures argumentatives > C. Travestissements > 18. L’appel à la pitié (ou argumentum ad misericordiam)

18. L’appel à la pitié (ou argumentum ad misericordiam)

écrit par Le CorteX

Méthode : plaider des circonstances atténuantes ou particulières qui suscitent de la sympathie et donc cherchent à endormir les critères d’évaluation de l’interlocuteur.

Exemples :

  • Roman Polanski, il faut le défendre, il a beaucoup souffert. On ne peut pas accuser aussi gravement quelqu’un qui a autant de talent (suite au procès pour viol sur mineure)
  • Bien sûr, le tordeur de métal Uri Geller a triché, mais sous la pression que lui mettaient les scientifiques, on comprend qu’il en soit venu là.
Licence Creative Commons
Le petit recueil de 18 moisissures argumentatives pour concours de mauvaise foi de Le CorteX est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Partage dans les Mêmes Conditions 4.0 International